Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 20:47
Ca fait 4 jours que je me retiens. Je ne dis rien, je rumine. Je prends sur moi, donc. Mais alors que des espagnols jouent au ballon contre des allemands derrière moi pour un jouet kinder géant et doré, au moment où je tape ces mots, je ne peux plus me taire. Il y a des choses qui ne se font pas. Et là, Francis est allé trop loin.

Passe encore que môsieur parte en vacances à Malte pour deux jours alors qu'on nous avait promis un espace de liberté pour 2 semaines. Passe encore qu'il nous dise qu'il va bosser alors qu'il va faire le djeuns dans des boites bien achalandées. Passe encore que parti jouer sur un bateau, il ne ramène même pas la moindre morue pour s'occuper. Mais il y a des limites à ne pas dépasser. Jeudi soir, j'ai reçu ça:



Non seulement, cette jolie carte a été postée depuis Paris, mais en plus, elle vient toute seule. Pourtant, c'était dans une grande enveloppe. Mais non, même pas le numéro de la jeune fille, même pas le modèle en personne. Pas même un pitit bout de pastèque. C'est juste honteux.

Môsieur Francis, je ne vous salue pas. Ma blonde un peu plus, sans doute mais on va faire comme si elle n'avait rien vu.
Repost 0
29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 20:02

Bon, aujourd'hui j'ai vraiment rien à faire, ma copine est à Lille, et je zone sur internet... Du coup j'ai vraiment rien de mieux à faire que d'écrire un article pour ce paresseux de barbu. Parce que bon, ça fait un moment qu'il se plaît à me le rappeler : je lui ai promis d'en écrire un pour remplir son blog pendant ses vacances à Malte. Pour être précis il m'en a parlé mardi soir autour d'un verre, vendredi soir autour d'un verre et samedi autour d'un verre. Il ne pense qu'à ça quand il boit je crois.

 

Mais bon, comme je le disais, je suis piégé par ma promesse. J'aurais pu écrire pour Coren par exemple ; lui au moins il me paye des coups à boire. Ou alors pour Gima, elle au moins elle est vraiment absente, et puis je sais que j'aurais une récompense en échange, comme la permission de ne pas passer l'aspirateur par exemple... J'aurais aussi pu écrire pour c'te feignasse de biologiste qui met jamais son blog à jour, même les fois comme aujourd'hui où elle aurait des trucs à dire. Là j'aurais pas de récompense, mais bon... Au moins c'est une fille quoi... Et puis en plus j'ai déjà l'habitude de lui pourrir son blog quand elle n'est pas là (tout le temps en gros quoi). Ou même au pire pour mon beurre salé, parce que... euh... Non, ça c'est privé, j'peux pas en parler ici. Mais non, je me suis fait avoir à promettre ma précieuse note à ce bon à rien de Francis.

 

Parce que non content d'être payé à voyager pour rien dans des endroits ensoleillés où on lui paye à boire, monsieur réclame des notes sous le prétexte fallacieux qu'il n'a pas le temps d'en écrire lui même. Prétendument il aurait trop de travail. Enfin cette aventure m'aura appris une chose : ne confiez pas l'écriture d'une page internet en php à Francis, ça fait une semaine qu'il est sur la sienne et que ça n'avance pas. Alors bien sûr, il va trouver des excuses : je ne connais pas le php, ma ram est trop lourde, les sangliers avaient mangé des cochonneries... Le problème reste là : il ne vous écrit rien parce qu'il a la flemme !

 

Alors du coup je ne m'étonne plus qu'un blogueur mineur comme ce petit Cubik ait réussi à annexer aussi facilement ce blog amorphe. Vu qu'il ne se charge même pas de le défendre, je me demande presque si je n'aurais pas envie de l'annexer moi aussi, mais ça m'obligerait à m'en occuper à mon tour et je n'y tiens pas plus que ça... Non, déjà une c'est bien trop, et beaucoup plus qu'il ne le mérite. D'autant que ma gentillesse m'emporte, je ne peux pas m'empêcher de m'investir dans cette note, de donner le meilleur de moi même.

 

Tenez, par exemple, je m'interdis toute source de distraction pendant l'écriture de cette note. Je ne regarde pas la coupe de l'ambassadeur de Corée. D't'façons j'suis pas sûr qu'il reste encore des français, pas qu'on soient mauvais au go hein, on est même plutôt pas mal, mais bon... Les pays asiatiques, la Russie et les Etats-Unis sont de sérieux concurrents. Enfin bref, je regarde pas jouer ces deux russes entre eux, je ne sais même pas qu'ils jouent, ou plutôt je les ignore.

 

De la même manière, j'écris cet article d'une traite, sans prendre de pause pour des activités futiles comme aller chercher ma copine à la gare, parce que ça pourrait me faire perdre de vue les idées directrices de cette note, et que ça serait complètement insupportable. Quel manquement à mon éthique personnelle, je ne m'en remettrais pas...

 

Et vous allez voir que malgré tous mes efforts il va encore trouver le moyen de ne pas être content et de ne pas m'offrir un pot bien mérité. Heureusement que j'ai cité plein d'autres gens dans cet article, il y en a bien un qui sera touché par le geste et qui me le payera ce coup à boire, lui.

Repost 0
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 22:51

Eeeh y eeh y eeh y eeh y eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh !!

 

Chose promise chose… ah mince promise.

Les blogs c’est bien, enfin surtout les blogs des autres parce qu’on peut les lire sans se sentir obligé de les alimenter. Un blog c’est un peu un tamagotchi : au début c'est rigolo, c'est nouveau et puis ça devient chiant et surtout il faut le nourrir sinon il meurt. Bon quelque part on s’en fout enfin moi je m’en fous.

Non ce n’est pas tout à fait vrai, je lis des blogs mais essentiellement des blogs de gens que je connais dans la « vraie » vie, celle réelle et non purement virtuelle. Et ce qui m’intéresse c’est aussi et surtout eux plus que ce qu’ils racontent.

 

Si je bloggais ça serait avant tout pour moi, à la manière d’un journal intime, pour clarifier mes idées en les couchant (ce n’est pas sale) sur le papier. Mais il semblerait qu’un blog n’a pas que cette fonction pour beaucoup de bloggueurs, déjà souvent le blog est public donc lu et souvent avec commentaires donc commenté. Du coup, je pense que je ne pourrais plus vraiment écrire ce que j’aurai écrit sans lecteurs car forcément il y a un biais d’autant plus important que les lecteurs/ commentateurs sont des personnes que je connais/estime/ dont l’avis m’importe…

Après c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, curieuse comme je suis, je lirai les blogs des autres, les mettrai dans mes liens en attendant secrètement qu’ils fassent de même, et puis je compterai les commentaires essayant de comprendre pourquoi j’en ai moins sur telle note et plus sur telle autre, et puis je me sentirai obligée d’être régulière dans ma publication pour ne pas décevoir mes lecteurs réguliers et j’essayerai des leur plaire, d’être plus drôle que je ne le suis vraiment, plus intéressante, plus spirituelle ou plus conne aussi peu importe du moment que ça plaise, je ferai des études sur les mots qui attirent les lecteurs et j’essayerai d’agrandir ma cible, je voudrai être populaire et influente car je le vaux bien et surtout être reconnu et aimée… car partout sur la toile je veux qu’on parle de moi, que les hommes soient nus qu’ils se jettent sur moi, qu’ils m’admirent qu’ils me tuent, qu’ils s’arrachent ma vertu. Puis quand j'en aurai assez, je ferai pleurer mes yeux, je ferai mes adieux et puis l'année d'après je recommencerai, je me prostituerai pour la postérité…

Ou pas…

 

Pour vivre heureux bloggons ou ne bloggons pas. Whatever, it’s cool !

Repost 0
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 23:39
Francis est légendaire. La légende vient de la barbe, tout le monde le sait. Francis sans sa barbe n'est plus Francis.
Mais d'où tient-il une aussi belle barbe sans faire d'effort ?

 

Suite à de nombreux mois d'enquête, la disparition de deux de nos reporters (laissant à eux deux deux veuves et quatre orphelins), des caméras plus que cachés, nous avons la solution.

C'est un scoop qui se livre à vous ce soir. Certains ont payé de leur vie pour avoir voulu vous livrer cette vérité. Nous leur rendons hommage en diffusant ce reportage. Préparez-vous à vivre un moment effroyable et unique. Micheline ! Magnéto !

 

****

 

Alors là nous sommes dans un entrepôt où se trouvent rassemblées des centaines de femmes ! Elles ont en commun comme vous le constatez d'être blondes vénitiennes. Comme elles ont l'air pitoyables, pauvres créatures. Oh, mais regardez ça ! Autre chose en commun ! Oh mon Dieu c'est atroce ! Toutes ces femmes.... Oh j'ai du mal à le dire ! Toutes ces femmes ne sont pas épilées ! Quelle horreur, il y a des poils partout ! On comprend mieux qu'elles soient cachées. Mais que diable peut bien faire Francis avec ces femmes ? Peut être aurons-nous la réponse dans un instant.

 

Je vois un homme qui s'approche. Enfin je crois que c'est un homme. Il me rappelle quelque chose. Oh oui ! Avec une barbe ! Mais... C'est Francis ! Imberbe ! Quelle horreur, c'est indescriptible ce qui est apparu devant mes yeux, c'est...

 

Oh, des hommes conduisent les femmes unes à unes vers des chaises. Elles sont ligotées sauvagement. Un tortionnaire s'approche et... Oh les pauvres ! Un épilateur électrique ! La salle s'emplit de cris, c'est à peine supportable, je...je dois couper la transmission.

 

Les cris se sont tus. Toute cette montagne de poils à terre, un vrai massacre. Des aspirateurs sont amenés sur les lieux, les poils sont aspirés dans les tuyaux. Francis part, il s'isole dans un bureau, les aspirateurs le suivent. Je ne sais pas ce qui se passe là dedans, mais je suppose que ce n'est pas joli joli.

Après plusieurs heures d'attente, le voilà qui ressort. Oh, quelle barbe ! Non, mes pires craintes se voient confirmées. Francis séquestre des femmes dans le but d'entretenir sa barbe légendaire. C'est monstrueux. Le monde entier doit voir ça, même si ma vie en dépend.

 

****

 

Ici Lelf, de retour au studio. C'est une horrible vérité qui nous a été révélée ce soir, mais nous nous devions de répandre l'information, en mémoire de nos collègues disparus. C'était Lelf, à bientôt pour une prochaine édition de notre magazine.

Repost 0
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 17:45
Mouahahah! Profitant de l'absence du proprio des lieux, mais également des gardiens du temple pendant ses vacances, j'en profite pour faire de cet endroit le premier espace web annexé par ma conquête du monde. En tout cas, du monde virtuel. Tel le X-Zibit de la blogosphère, je viens cubikiser les blogs. Et quoi de plus normal que de commencer par un de ceux dont on m'a filé les clés. Ben oui, on peut être conquérant mais néanmoins faineant.

Et pourtant, y a du boulot. Parce que bon, relever le niveau d'un dépeceur de Willy même pas sauvés, c'est pas rien. Mais je saurai être magnanime. Je ne suis pas (totalement) un tyran. Comme les romains, je viens surtout amener la civilisation.Aussi mettre une route vers ma Rome, mais là n'est pas le propos. Et pour ça, quoi de mieux que ridiculiser l'annexé? Voici donc la preuve en image que Francis n'est qu'un gros nain et qu'il n'était pas très difficile de faire mieux:



Voilà, je crois que la démonstration est faite et que je peux d'ors et déjà considérer ce blog comme ma nouvelle frontière. Comme j'ai aussi d'autres choses à faire et que je sais être bon avec l'indigène, je laisserai celui qui est maintenant devenu locataire ici, ainsi que ses suppléants, continuer à poster. Pour ma part, d'autres horizons m'attendent. Il y a tant à conquérir.  Peut-être prochainement chez Gima (pas sur). Et ensuite, vers ceux que j'arriverai à convaincre de laisser mon virus sans pitié laisser rentrer chez eux. A moi, le web!
Repost 0