Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 22:42

Je sais pas comment c'est chez vous, mais en ce moment, chez moi, c'est l'hiver et ses frimas. Du coup, j'ai ressorti gros pulls et slips fourrés du cagibi de chez maman et papa où ils prenaient une bonne odeur de sous-bois, et je me fais pousser la barbe et les poils des oreilles, dont les qualités adiabatiques ne sont plus à démontrer. Mais surtout, je me suis mis au régime hivernal. Car quoi de mieux qu'une bonne couche de bon gras pour se prémunir des glaglas ? (vous avez noté l'allitération ? C'est pour faire poétique. La poésie, ça vous réchauffe l'âme, qui en a bien besoin aussi).

 

Donc, je mange de la soupe.

 

Parfaitement. De la bonne soupe en sachet, achetée chez Intermarché. Je la fais réchauffer le soir, dans ma casserole, sur mes plaques à induction, je remue de temps en temps comme ils recommandent dans les instructions de montage consultables au dos du paquet, pour pas que les vermicelles accrochent au fond. Parce qu'il y a des vermicelles, comme ça c'est un peu si j'avais fait des spaghetti en plus de la soupe. En plus petits, parce que quand même, j'ai déjà de la soupe. Il y a des pois chiches, aussi. Parce que la soupe comme ça, ça a une double action de chauffage, une instantanée et une différée. Tu te réchauffes quand tu la bois, toute chaude et gluante de bonne gélatine, et là, c'est la première action instantanée. Puis, par la grâce des pois chiches, tu te réchauffes toute la nuit, sous la couette.

 

...

 

Oui, en pétant, oui. Il faut toujours vous expliquer, c'est pas possible. Ça déglingue toute la subtilité du truc. On essaye de relever un peu le niveau d'internet, on case des allitérations, des frimas, et vlan, vous fichez tout par terre avec vos basses histoires de pets. Et voilà, vous m'avez cassé le moral, merci bien. J'étais content, je parlais de ma soupe, de son effet garanti sur la couche de survie hypodermique, surtout quand on en prend deux bols parce que c'est des rations de deux bols, et que je peux pas garder parce que j'ai pas de frigo, parce que j'ai la flemme d'en acheter et que de toute façon il fait froid dans la cuisine, avec tous ces frimas, sans parler des bises glaciales qui sifflent sur nos têtes et vous ratatinent un scrotum en moins de temps qu'il n'en faut, et là, paf, vous me forcez à retomber dans du pipi-caca-prout de cour de récré.

 

Oui, du pipi aussi. Vous êtes contents, maintenant ? Parce que oui, la soupe, c'est plein d'eau, surtout quand on en prend deux bols, et du coup, ça fait faire pipi. Au moins, ça donne une raison de se lever matin.

 

Voilà. Cette note est finie. J'espère que vous l'avez autant appréciée que les vieilles notes de 2008, qui étaient bien, elles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Donio 27/11/2012 14:59


T'as pensé aux soupes de potimarron aussi ? Faut pas les éplucher avant la soupe.