Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 09:14
Fut un temps, j'avais des préjugés envers l'Australie. Pour moi, c'était le pays des kangourous, des koalas, des lapins et des aborigènes. Rien n'en sortait de bon (à part des champions de natation,  peut-être ?) .

Puis, un jour, en séjour d'études en Martinique (non, sans blague, d'études ! Et merci aux contribuables français), une de mes charmantes et accortes collègues (je n'en reviens toujours pas d'avoir été aussi bien entouré), une de ces demoiselles, donc, nous a mis un CD qu'elle avait gravé pendant son stage là-bas, au pays des surfeurs décolorés et du didjeridoo

Ma réaction, vers la fin de la première minute du premier morceau, dût être approximativement : "gnéééé keskecéjelveuxtumelefiles disdisdis ?"

Je venais de découvrir les Cat Empire. A mon grand désespoir, elle n'avait sur elle (outre son bikini) que deux morceaux du groupe.

Revenus dans notre belle Bretagne, je la harcelais pour qu'elle me filât ledit CD.
Enfin, je l'ai eu.
Et honnêtement, c'est une des rares claques musicales que je me sois pris (prises ?). Et c'était leur premier album. Une maîtrise époustouflationnante.
Ces musiciens arrivent à mêler de façon complètement cohérente un nombre de styles impressionnant, entre ska, jazz, funk et  hip-hop, avec des morceaux complètement rock des 70's, ou blues, voire latino ou limite grégorien. Avec un vrai talent (apparemment, en concert, ils sont aussi impressionnants, alternant cinq minutes de leurs chansons avec dix minutes d'improvisation).

Je les aime.

Parce que je ne connais pas d'autre groupe capable de me mettre la pêche pour la journée comme ils le font, parce que leurs deux chanteurs ont des voix à tomber, l'un une voix chaude et sexy, l'autre une voix, tout simplement, que leurs chansons ont (je crois) des paroles poétiques et pas niaiseuses...

Parce que si un groupe est capable de me faire chanter et danser tout seul sur les quais de la gare du Mans à minuit, c'est bien celui-là. Bon, la danse reste très sommaire, du niveau pliage de genoux flexion extension en remuant un peu les bras, mais y'a qu'eux (et j'avais même pas bu) qui sont arrivés à ça.

Parce que pas grand monde connait et que je suis snob.

C'est quand même le seul groupe dont j'ai acheté un disque ces dernières années, hein. Et en import, parce qu'on le trouvait pas en France.

Allez, place au plaisir des oreilles et des yeux, si pas les vôtres, y'aura toujours les miens.
Puis comme le reste de ce qu'ils font peut être très différent, ben j'en remettrai. Maintenant que j'ai découvert comment on met des vidéos sur un blog. (Bon, ça met 20 secondes à commencer, hein)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mélina LOUPIA 30/03/2007 09:26

Bon, z'ont pas franchement les têtes des surfers qui se reconvertissent en chanteurs et c'est là tout ce qui fait leur charme et mon drame.
Oui, je dois désormais rompre avec Jack Johnson.
Va pas être fastouche.
Bizettes, merci, ça et un café, suis totalement réveillée, la bonne humeur devrait pas tarder.