Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 22:20

Comme tout le monde, j'aime cracher sur la télé-réalité de TF1. Mais aujourd'hui, (au moment où j'écris mais hier au moment où je publie, je pense) c'est France 2 qui m'a scié. Aujourd'hui, sur France 2, dans l'émission de Christine Bravo (oui, bon, c'est ma coloc qui regarde pendant que je traîne sur internet), on a pu voir, accrochez-vous, le fils du créateur des lunettes de Michel Polnareff.

Quand même.

Ca claque.

Apprendre, comme ça, sans être préparé psychologiquement, que le créateur des lunettes de Michel Polnareff a eu un fils, moustachu qui plus est, c'est un choc, que seule la télévision publique est en mesure de nous offrir.

En entendant ça, j'ai failli en faire tomber mon couteau que je faisais des tranches de patates pour la tartiflette avec (des fines même si c'est plus long, ça cuit mieux que les grosses, c'est la faute aux lois de transfert d'énergie, puis à la fin c'est plus tendre et on mâche moins, ça use moins les dents).

 

Quelque part, ça remet en question ma vision du monde.
J'ai déconnecté un moment, même.

Ca a parlé monture de lunettes, je crois, entre Christine, Steevy et  le fils du créateur des lunettes de Michel Polnareff. On a malgré ça réussi à éviter de parler de Johnny, le plus connu des vendeurs de lunettes suisses.

 

En tous cas, ce fut assurément un grand moment de télé. Je suis content de pas avoir de boulot et de pouvoir pas louper ça.

Tiens, en plus de ça, toujours sur France 2 ce soir, j'ai pu voir une performance de Vincent Delerm, qui arrive à "chanter" avec une main dans la poche.

Tiens, un scoop, j'écris ça en suivant d'une oreille France 2, et on vient d'apprendre en direct, pendant la prestation de la pauvre Agnès Jaoui, qu'on sait guérir les cancers avec des remèdes naturels. Le direct permet encore des petites joies. Puis les illuminés avec des causes qui leur tient  à coeur, ça change joyeusement des politiqueux.
Voilà ma journée sauvée.

Vive la télé, qui nous offre tant de petits bonheurs, et nous permet d'oublier ce vilain monde où le linge qui reste deux malheureuses journées dans le sèche-linge se met à sentir le pot-au-feu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tenrec 12/03/2007 19:33

Merde, je suis sous le choc tout comme toi! Je ne savais pas que les créateur de lunette procéaient! Encore moi celui de Polnareff et surtout que son fils fait de la TV!Avec un peu de chance, il aura un rôle dans "plus belle la vie"

Francis 11/03/2007 14:43

En fait, je coupais les patates, après les avoir bien épluchées. Et malheureusement j'étais à deux ou trois mètres de mon ordinateur, ce qui n'empêche pas mon clavier d'être dégueulasse.Il faut que j'achète celui-ci : http://www.pcinpact.com/articles/a/197/0.htm?pge=1

Cloclo 11/03/2007 13:07

Si j'ai bien tout compris, tu epluches les patates pour la tartiflette tout en surfant sur internet. Soit tu as un epluche patate wifi (et je veux le meme), soit ton clavier est degueulasse (et j'ai le meme).

Mélina LOUPIA 11/03/2007 11:20

"oui, même qu'on guérit le cancer en 3 semaines de jeûne" qu' il a dit le monsieur.
En trois semaines de jeûne, en principe, tu meurs.
Non, même pas, t'es mort avant.
Alors oui, tu le guéris ton cancer.
Sinon,Agnès Jaoui, elle a morflé un peu, les joues qu'elle se tape...
Bizettes