Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 22:50

Procrastinator, c'est moi.
L'homme qui ne fout rien de son temps. Depuis pas loin de six mois, la fin de mes études quoi, je n'ai rien fichu de mes journées, ou alors je me force à faire un truc par jour, genre "bon, aujourd'hui, c'est décidé, j'appelle France telecom". Cette perspective, toujours terrifiante, permet de voir passer la journée, axée autour de cette simple action, qui prendra cinq minutes, et n'aura en fin de compte pas l'importance qu'on lui accordait (parce que l'appel aura foiré).

Mais ce qui est rigolo, c'est comment, quand on glande rien de ses journées, des fois on a tout qui arrive d'un coup.

La semaine dernière, j'ai perdu ma grande soeur. Elle m'a abandonné pour partir vivre un an au Cameroun faire des maths et tuer des insectes et nourrir deux chiens. A priori, je n'avais rien à voir là-dedans, c'est à elle de faire ses commissions hein.
Mais là, forcément, les deux malles qu'elle avait préparées n'avaient pas été emportés par la société qui devait les envoyer là-bas. Alors qui c'est qu'on charge, vers 12h30, d'aller à la Poste chercher un colis ? Ben voui, c'est bibi, pas difficile à deviner. Donc, d'un pas sautillant, et après avoir recopié les vingt lignes d'instruction de mappy sur un petit papier (parce que pas d'imprimante, hein), je partis courageusement vers la poste où le colis avait été déposé, Na Fili et les Blaireaux dans les oreilles.
Trois quarts d'heure plus tard, arrivé sans encombre, la Poste est évidemment fermée et n'ouvrira pas avant trois autres quarts d'heure. Normal.
Alors qu'il faisait beau jusque là, il se met bien sûr à pleuvoir, et l'auvent de la poste est bien sûr orientée de manière à ce qu'on se prenne tout dans la yeule.

[passent trois quarts d'heure, émaillés par une petite danse sous la pluie quand elle tombe le plus fort, ça mouille mais ça fait passer le temps aux autres perdus à qui leurs soeurs avaient dit "Mais non, c'est toujours ouvert entre midi et deux la Poste, fais-moi confiance"]

Bon, ensuite, quoi de plus logique que d'apprendre que le colis n'est pas dans cette poste, mais dans celle de ma ville, qui est à dix minutes à pied ET ouverte entre midi et deux ?

3 heures et trente minutes plus tard, retour à la maison.
Et là, faut repartir aussi sec chercher le passeport et les billets de la frangine, que la responsable du non-envoi d'iceux par Chronopost ramène de Montepellier par train. Hop, voyage jusqu'à gare de Lyon.
Puis passage au Gibert pour quelques bouquins pour le voyage de la frangine...

Bilan de la journée globalement douloureux pour mes petites guibolles.

Les journées suivantes auront été consacrées aux malles, une fois ma grande soeur partie, sans que ses malles l'aient précédées. Coups de fil à Montpellier, chez les parents en Tunisie pour qu'ils faxent deux fois l'inventaire, au Cameroun pour avoir l'adresse...

En trois jours j'ai l'impression d'avoir été plus utile qu'en six mois, c'est fou. Maintenant je vais me reposer pendant au moins deux mois, je pense.


PS : en me relisant, je constate une fois de plus l'inanité de ma vie. Z'en faites pas, je ne vais pas parler que de moi (ou alors ça ferait une note par mois. Pas forcément une mauvaise solution, mais...).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Co-Président d'honneur du Club Barbe 06/05/2007 22:48

Je cite : "Et là, faut repartir aussi sec chercher le passeport..."
Comment tu fais, après avoir passé 3 heures sous la pluie ? Tu es vachement fort quand même !

Depaz 10/03/2007 00:58

tout simplement FA-SCI-NANTsi je n'en avit pas deja fait sur un sujet totalement different je te prendrais bein comme sujet d'etude  ;)

cubik 05/03/2007 23:14

feignasse, même pas pris le temps d'aller gouter le mc fondue, une honte

Grnx 05/03/2007 10:09

La Sécu aussi c'est bien, ça peut même remplir deux jours dans la semaine.Quand à ta conclusion, permet-moi den douter : tu serais capable de faire plus d'une note par mois, y a tellement de possibilités : l'ANPE, l'auto-école, les festivals de BD...