Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 00:42
Des fois, j'écoute les gens parler d'Hadopi, et je me dis « ptain, je suis dans un pays de merde tout pourri qui veut m'empêcher de télécharger mes chansons d'Enrico Macias préférées, les enfoirés de merde, à la prochaine manif on s'bougera et on ira leur dire qu'on veut le droit d'écouter Rico sans avoir à payer parce que quand même, c'est tout pourri de payer. »

Puis des fois, je regarde au loin, et je me dis que pas avoir le droit de pouvoir télécharger Qu'elles sont jolies les filles de mon pays, c'est grave, mais y'a pire. Prenez les chinois par exemple : ils ont même pas le droit de regarder les jolies filles de leur pays faire des choses dégoûtantes sur leur ordinateur, sous peine de représailles qu'on peut sans exagérer qualifier de « wo'ptain non mais ils sont graves ces gens-là » : un gérant de site pornographique s'est vu condamné à la prison ferme à perpétuité en novembre 2006 ! Ha oui, quand même, hein, ça va plus loin que de couper la ligne en faisant les gros yeux.

Et depuis janvier, une nouvelle campagne anti-obscénité menée conjointement par sept ministères (dont celui de la Sécurité Publique, on ne plaisante pas avec « l'éthique et la morale » en Chine) a permis de fermer 2000 sites pornos et 250 blogs, dans ce qui est, selon un professeur de Berkeley, la plus brutale répression depuis des années. Bravo la frustration que ça engendre dans un pays déjà en déficit de femmes (et ça ne s'arrange pas, on prévoit un excédent d'hommes de 20% par rapport aux femmes en 2030(1)), et tous les risques sociétaux que ça entraîne.

Bref, la censure en Chine, ça rigole pas.
Du coup, défier le système, c'est risqué, forcément.
Et pourtant, depuis quelques semaines, un buzz s'est créé autour d'un étrange animal : le 草泥马 (cao ni ma) (prononcer tsaonimaa), littéralement, « le cheval de l'herbe et de la boue ». Un animal décliné d'abord en chanson, clips, puis en peluches et parodies d'émissions animalières.
Une chanson innocente qui raconte l'histoire du peuple des caonima, les chevaux de l'herbe et de la boue, donc, qui vivent tranquillement dans le désert de Male-Gobi, jusqu'à l'arrivée des hexie ("rheuchié", avec un ch à l'allemande dans Ich), les crabes de rivière, qui viennent dans leur prairies, mais heureusement, ils arrivent à s'en débarasser. Bravo les caonima !

Mais en quoi ce caonima est-il subversif ?

En rien. On ne peut pas censurer des mots comme herbe, boue, cheval ou crabe.
Sauf que. Caonima est homonyme de l'expression qui signifie « Nique ta mère », Male Gobi se comprend comme « la chatte de ta mère », et hexie, en plus de « crabe de rivière », signifie « harmonie » et est l'expression favorite du président Hu Jintao, (au point que sur internet, elle a pris le sens de « censure », quand un blogueur annonce avoir été « harmonisé », y'a pas besoin de plus d'explication).

Une chanson complètement innocente, mais à l'obscénité et la subversion tout aussi complètement évidentes pour tout le monde (l'harmonie prêchée par le gouvernement est quand même battue en brèche par ces espèces de lamas-nique-ta-mère) et qui ne peut pas être censurée.

La censure ne gagne pas toujours contre les petits animaux qui gambadent dans le désert de la chatte de ta mère.

Le clip, avec sous-titres (double, version soft et version crade), est là :



Sources :
http://www.ecrans.fr/Caonima-le-clip-qui-fait-la-nique,6641.html

(1)http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/fiches_actualite/chine/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Visiteur Mystère 13/06/2009 08:41

Merci qui? :DContente de participer à la diffusion de cette petite merveille, accompagné en prime d'un historique de la pornographie en Chine... mais que demande le renmin...!

coussindair 20/05/2009 01:25

C'est bien simple : chaque fois que le hasard guide mes pas vers ici, j'enrichi ma culture personnelle. Ce n'est pas rien. Merci , donc.

Grnx 17/05/2009 23:07

Excellent article, très cher. Et quelle chanson !

Donio 17/05/2009 13:35

Hu hu hu

Tsubame 17/05/2009 11:11

J'ai cet air qui me trotte dans la tête depuis une heure à cause de toi...Je te hais !