Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 22:42
Chers amis lecteurs, je vais vous faire une confidence.


Je suis doté d'un frère et d'une sœur petits (en âge, pas en taille, hélas). « Woh, vazy, t'es pas le seul, nom d'une pipe », me répondront certains d'entre vous (ceux qui ont le vocabulaire le plus étendu), et ils n'auront pas tort. MAIS ! Mais tous les frères et sœurs dont sont pourvus les autres gens n'ont pas des amis bulgares (coucou les copinov, au passage) ! Certains en ont, d'accord. MAIS ! Mais tous ces amis bulgares ne font pas de vodka dans leur baignoire, EUX. Alors que les amis bulgares de mon petit frère et ma petite sœur, je suis pas sûr qu'ils en fassent pas. Ou alors, c'était leurs voisins. De la mauvaise vodka, mais bon. Enfin, à ce qu'il paraît.

Puis ils ne vous ont pas appris à dire « le Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité » en bulgare, je suis sûr. Alors qu'à moi, si. Enfin, par le biais de mon pitit frère et de ma pitite sœur, qui m'ont appris à leur tour, mais c'est presque tout comme, en tous cas, mon pitit frère et ma pitite sœur comprennent quand je le dis, et on rigole comme des bossus français.

Mais ça n'a rien à voir avec le sujet qui nous préoccupe, en fait j'aime bien tourner autour du pot. Il faut toujours tourner sept fois ses fesses autour du pot avant de lâcher sa crotte, disait ma mère dans une vie antérieure, c'est-à-dire qu'elle ne l'a jamais dit, je viens de l'inventer, mais j'aurais bien aimé qu'elle le dise, même si je ne suis pas sûr que j'aurais tout à fait compris ce qu'elle voulait dire par là... D'ailleurs, même maintenant, je ne suis pas bien sûr de la signification de ce proverbe. Si on peut dire que c'est un proverbe.

Bref.

Ces amis bulgares ont filé à mon petit frère et ma petite sœur un CD de musique bulgare qui, si j'ai bien compris, s'écoutait dans les discothèques turques. Je suis pas tout à fait sûr. D'ailleurs, je sais même pas le nom du groupe.
On l'appelle entre nous « Doubka », à cause d'une chanson qui fait Doubka doudoubka, doubka doudoub ka, doub, KA ! Apparemment, ça voudrait dire un truc comme « un trou dans un trou » ou quelque chose comme ça, enfin bon, on se le passait en boucle dans la voiture, lorsque, jeune et fou, j'allais rendre visite à ma famille dans un pays trop chaud. En fait, on s'en passait trois, des chansons, surtout. Doubka, doudoubka, une autre qui faisait « Redbull ! Sexy bull, tapokeyia » ou un truc qui ressemblait, et un machin invraisemblable qui mêle la BO de la guerre des étoiles avec des flonflons orientaux du plus bel effet.

Aujourd'hui, je voulais vous l'offrir.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cécile 29/04/2009 18:58

:)nan rien

cubik 29/04/2009 16:07

tu devrais avoir hontebad francis