Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 23:42

Je ne peux pas. C'est trop dur.

Je vais jamais tenir toutes les vacances.


Quel homme pourrait supporter de se retrouver devant une assemblée de huit femelles de quatre générations de neuf mois à quatre-vingt-trois ans en train de discuter mariage pour une neuvième en entrant dans une cuisine pour se chercher un petit morceau de saucisse ?


L'oestrogène sature l'air. Je sens mes poils de barbe tomber sous l'influence délétère de leurs hormones maudites, ma voix va se cacher dans les aigus, .


Et inutile de préciser que l'envie de saucisse disparaît sur le champ.


Pourquoi ? Pourquoi ai-je dû naître dans une famille où il n'y avait que des filles ? (ou presque ?)

C'est trop dur, je ne l'ai pas mérité.

Je dois avoir un sale karma. J'étais sans doute pas Hitler, mais quelqu'un de pas bien quand même.

Peut-être Landru. Ouais, ça se tient. Ca expliquerait bien des choses, en tous cas. La barbe, et la punition par cette damnée famille matriarcale.


Le matriarcat est la plaie ultime de l'humanité. Quand on est un homme, en tous cas.


On ne peut jamais avoir le dernier mot. Dès qu'on tente de glander tranquillement en les regardant faire la vaisselle, on a des remarques désagréables. Il n'y a pas moyen de regarder des vidéos avec des nichons sur internet, même des rigolotes. On ne peut pas faire semblant de pas remarquer les enfants qui nous balancent des coups de poing dans la tronche « mais il a que trois ans, sois pas con,regarde-le », même si ça l'encourage, ce petit merdaillon.


Mais bon.

Je dois prendre sur moi.

C'est bientôt Noël.


Mais bon dieu que c'est dur. Les voix niaiseuses pour parler aux bébés qui ruissellent des narines sur votre beau ticheurte, les « gouzigouzigouzi qu'elle est mignonne », les « ho j'ai une montée de lait », les « mais l'excite pas il va pas dormir », les « demain je te coupe les cheveux, c'est plus possible », les « j'en ai marre d'être prise pour une conne », les «j'ai besoin de ton aide, mon ordinateur me dit qu'il a repéré un fichier suspect, qu'est-ce que je dois faire je formate mon disque dur ? », les « bon, on fait un menu, demain on fait pas des haricots verts parce qu'une personne sur quinze les aime pas », les « va aider ton cousin à trimballer ses cinquante kilos de sacs », les « te moque pas de ton frère, les hémorroïdes c'est très douloureux et ça n'a rien de honteux », on ne peut plus rien dire, on ne peut plus écouter, et maintenant que j'en parle à mon frère, j'apprends qu'il a été lobotomisé, il prétend n'avoir aucun problème avec toutes ces femmes. En même temps, il a toujours été un lèche-cul, il a a bien mérité ses hémorroïdes. Oui, il lit par-dessus mon épaule, aussi, et il rit jaune, en serrant les fesses.


Apparemment les traitements ne sont pas efficaces.


Mais bon, il me faut partir.


Demain, si je me lève tôt, j'irai voir une comparution immédiate au tribunal d'Alès avec ma cousine juge. Comme ça, je pourrais dire du mal de la justice de mon pays en toute connaissance de cause, c'est pas mal aussi.


Peut-être que ça me rachètera aux yeux du seigneur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cubik 29/12/2008 09:57

mais tout le monde le sait que tu n'es qu'une femme a barbe

Cécile 27/12/2008 23:58

t'as toujours pas compris que toutes ces femmes sont une benediction ... sale mome tiens :)

claire 27/12/2008 13:40

courage cousin! papa t'envoie toute sa sympathie lui aussi en a marre d'etre entouré que par des femmes!! joyeux noel a vous et bonne guérison a ton petit frere!

Yoze 24/12/2008 10:16

Fuis !!!