Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 19:42

Il est des soirs où, seul dans une grande maison froide alors que le vent hurle en agitant les branches dénudées des rosiers du jardin, on a pas envie de regarder Super Nanny en avançant dans son tricot. Cet exercice paraît d'un coup bien vain, inutile, parce qu'on en est à la troisième pelote et qu'on se dit depuis le début qu'on aurait dû la faire plus large, et que Super Nanny manque d'intérêt.

Une chape de plomb s'abat alors sur notre front en faisant tomber les sourcils sur le nez, un « pfrrrrt » s'échappe de nos lèvres serrées, on attrape le portable en se disant « bon ben hein, une ptite série, allez, au pire ça me rendra pas plus con. »


Et c'est là qu'on va découvrir que carrément, quoi. Qu'on avait encore plus raison que ce qu'on croyait. Car j'ai découvert une série digne de figurer dans les niveaux hardcore du docteur Kawashima.


Pushing Daisies, c'est l'histoire d'un pâtissier qui a le pouvoir de réveiller les morts en les touchant, mais s'il les retouche une fois, paf, ils remeurent. Et s'il les laisse survivre plus d'une minute, quelqu'un d'autre mourra dans le voisinage.

Du coup, il aide un privé à élucider des meurtres, en réveillant les victimes pour leur demander qui est leur assassin, et en les retouchant moins d'une minute après, pouf.

Jusqu'au jour où il tombe sur son amour d'enfance, son premier baiser, toute raide dans son cercueil, et qu'il la ressuscite pour de bon (aux dépens d'un méchant monsieur obèse détrousseur de cadavres).

Du coup, ils vont rester ensemble, sans pouvoir se toucher, à continuer d'élucider des meurtres et tout.


C'est rigolo, on dirait un peu du Roald Dahl, c'est plein de couleurs, absolument pas réaliste (pas comme Heroes, quoi), mais c'est pas ça qui exerce le cerveau.


Non, le challenge intellectuel que m'a offert Pushing Daisies hier soir, c'est la désynchronisation des sous-titres. Et pourtant, j'en ai essayé plusieurs versions (cinq, en fait). Rien à faire, dans chacune, il y avait à peu près une minute de décalage entre le dialogue entre les personnages, en anglais bien sûr, avec des fois des gros accents, et l'apparition à l'écran du sous-titre correspondant. Du coup, ça demande une grosse gymnastique cérébrale : il faut suivre ce qui se dit, tenter de comprendre, et se souvenir de ce qu'on a compris une minute avant pour vérifier qu'on a bien compris quand les sous-titres apparaissent enfin.

C'est épuisant.


Entendre « What the hell do you want ? » en lisant en même temps « Mets là quelque part où tu n'aies pas à la voir », se souvenir ensuite une minute plus tard quand apparaît « Qu'est-ce que vous voulez, bordel » à quelle situation ça correspond, parce que ça n'a rien à voir avec l'image à l'écran, qui est celle des trois héros dans une voiture qui parlent de leurs problèmes de couple et ne sont absolument pas surpris de se voir, et ne s'annoncent pas qu'ils font partie du club des historiens du comté de Papen, ce qui était le cas du tueur manchot qui venait dans un moulin une minute avant, avant qu'on ait une scène avec les deux tantes de la ressuscitée et l'amoureuse éconduite du pâtissier en train de suivre en voiture un pigeon qui vole vers le moulin avec une aile de perroquet (greffée par les deux tantes sur ce pauvre animal mutilé), scène précédant celle avec les héros en voiture. Moi, je dis pfiou.

Pareil quand on lit « c'est mon pigeon » en entendant « this is my window ».


Ou alors, c'est mon apprentissage de l'anglais qui a été saboté depuis le début ?

On m'aurait menti ?

On m'aurait pris pour un hongrois ?






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tsubame 12/12/2008 16:13

La série est arrêtée ? Ah bon, mais j'ai téléchargé encore la semaine dernière l'épisode 8 de la saison 2...et l'épisode 9 inédit a été diffusé hier aux Etats-Unis.La saison 1 n'a que 9 épisodes (grève des scénaristes oblige) et il est prévu 11 épisodes pour la saison 2. Pour les sous titres, je les télécharges séparemment de la vidéo. et je n'ai jamais eu de problème de synchronisation comme ça ;-). En tout cas, j'adore l'univers ultra kitsch et décalé de cette série. Un petit bijou...

Yoze 10/12/2008 12:53

My hovercraft is full of eels. Réplique immortelle. :D

Cécile 10/12/2008 10:53

je confirme pour l'arret de la serie.tu vas pouvoir te reposer les neurones en regardant les filles nues sur m6

cubik 10/12/2008 09:54

ben profite, je crois que la serie a été arretee