Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 21:42

Bon, bé c'est fini le salon du livre de jeunesse de Montreuil. On a tout démonté les livres, rangé les tracteurs rouges et les tout-doux géant ans un carton get enlevé les étiquettes et arraché les posters. J'ai bien aimé ce salon. J'en aurais bien profité. Enfin, j'aurais bien profité de mon vestiaire gratos chez Usborne, surtout, bien pratique pour laisser mon sac quand je partais en chasse à la dédicace.


J'ai réussi à moins dépenser qu'à Saint-Malo, je suis bien content. Et j'ai eu plein de belles dédicaces et rencontré plein de gens sympa en plus. B-Gnet et Pothier et Salsedo, par exemple, ils sont bien sympas. Les autres qui m'ont fait des dédicaces aussi, hein. Je voudrais pas tous les citer pour pas faire de jaloux, mais quand même, hein. C'est pas tout le monde qui me ferait un petit dessin bonus en apprenant que je lis ses Bds sur mes cabinets, merci B-Gnet.


Merci aussi donc à Killoffer, Blutch, Veys, Christophe Gaultier, Mulot, Mathieu Sapin, Nathalie Dau, Nob, Lucie Durbiano, Loïc Sécheresse et Stéphane Melchior-Durand. Et Boulet, même si c'était pas pour moi les deux fois que je l'ai vu.


Mais bon, j'ai pas vu que des auteurs BD, hein. J'ai croisé plein de gens qui ont un vrai travail sérieux. Ceux à qui je confiais mon sac, d'abord, donc merci à elles, Magali, Laetitia, Laetitia, Laetitia, Nathalie, Audrey, Fanny, j'en oublie, Benji, Manu, bref, merci pour avoir surveillé mon sac. Et mon manteau. Et mon pull.


Puis c'est rigolo, j'ai croisé des gens que je pensais pas croiser, comme Stéphane Manfredo grâce à qui on avait pu manger avec Robin Hobb (wouhou), ou Yak Rivais, un de mes auteurs favoris de mon enfance à qui j'ai enfin pu dire merci (j'ai l'âme d'un remerciateur) pour toutes ses histoires et le bon mètre linéaire qui occupait ma bibliothèque il y a quelques années. Puis j'ai pu dire bonjour à Wandrille et Pierre Créac'h.


Puis aussi, il faut dire que j'allais pas oublier quand même le stand Bragelonne, hein. Parce qu'ils étaient en face de nous, et qu'ils étaient sympas, et qu'elles étaient mignonnes et sympas, et qu'ils avaient un frigo toujours rempli dont ils n'étaient pas avares et que même des bouquins ont disparu de leur stock sans être payés pour réduire mon inculture en best-sellers et fantasy polonaise, et qu'ils ont même accepté un bon nombre de catalogues Usborne avec un tracteur rouge dessus qui met de la joie dans vos coeurs et sauve des chatons. Ha, ils sont bien chez Bragelonne.Vraiment. Je le pense comme je le dis.


Puis comme je le disais, ils participaient activement au plaisir des yeux que procurait le Salon, parce qu'il faut reconnaître que les responsables des stands savent choisir leurs libraire-eus. En plus, comme il faisait un cagnard d'enfer à l'étage, elles étaient pas trop habillées. Que demande le peuple ? Enfin bon, ils devaient y trouver leur compte, hein, les papas ont dû dépenser pas mal, par exemple au stand Milan Jeunesse.


En bref. C'était bien, c'est fini, zutre. Je vais me faire chier.




Allez, je me fais une harira et je me lis Légende, tiens.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Donio 03/12/2008 18:16

Ah ! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !J'ai raté Yack Rivais !Ouiiiiiiiiin!

d'A 03/12/2008 11:12

et c'est bien, Légende ? :)

mlle gima 02/12/2008 09:11

Mon dieu t'avais meme pas lu "légende". Mais c'est que je l'ai en dedicacé celui là monsieur ^^

Mélina 01/12/2008 22:54

Faut absolument que tu te trouves un petit job d'étudiant.
Tuer des chiens en lâchant les laisses sur le périph.
Brûler des voitures en les nettoyant à l'alcool ménager.
TOut ça.