Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 11:42

Lecteur mon amour, je t’écris du milieu d’une heure de cours que je sèche ("bouuuuh, pas bien !" diras-tu en fronçant les sourcils). Rassure-toi, je les rattrape cet après-midi-même ("je préfère ça", diras-tu en défronçant ton beau visage).

 

Je voulais te faire don d’une note déprimante, tu sais, lecteur. Te raconter mes rêves de cette nuit, où je slalomais en chaise roulante dans le parc de la maison de retraite de ma mamie Alzeihmer, avant que mon papy nous annonce qu’il a troué son parapluie et que ma grande sœur explique comment elle a fait réparer le sien en le faisant combler entre deux baleines avec du tissu pour bébé (ne me demande pas ce que c’est) imperméabilisé. Te raconter comment ce rêve d’un inintérêt majeur s’est vu interrompre par un cauchemar, mon premier depuis longtemps. Bien sûr, ça avait à voir avec le permis. Il fallait que j’aille reprendre des cours, ce que j’ai pas fait depuis que j’ai foiré, parce que j’avais toujours des bonnes excuses, y’avait mes parents, ma sœur, je les vois pas des masses parce qu’ils sont en Afrique, peut-être que jamais je les reverrais, vu leur tendance aux accidents (hein papa ?). Je voulais te (re)cracher ma haine pour cette mafia des moniteurs, et sur mon incapacité chronique à leur dire ce que que je pense (qu’ils pourraient condescendre à me donner des conseils, par exemple, vu la thune que je mets dans leur caisse, et puis que ce sont des connards et que je les hais).

Je voulais te raconter comment ça me faisait me demander si fallait pas que j’aille voir un psy, histoire de lui raconter que cette saloperie de permis est la seule chose (avec la recherche de travail) qui puisse me faire penser au suicide.

Je voulais te rassurer de suite, aussi, parce que le suicide, y’a deux choses qui m’empêcheront toujours de le faire : j’ai pas envie d’avoir mal et j’ai pas envie d’être mort. En plus, j’ai pas trouvé la technique que je n’utiliserai pas, j’ai pas envie de m’entailler les poignets, j’ai pas envie de chercher un flingue et je sais pas où le faire, je me vois mal demander à la pharmacienne trois boîtes de médicaments qui font dormir très fort, si possible avec un pas trop mauvais goût et j’ai le vertige. Mais bon, de toute façon, comme je disais, c’est trop irrévocable, la mort. Alors qu’il y a plein de bonnes bédés et de bons bouquins qui vont sortir, et tout.

C’est un peu minable, de devoir sa survie à son égoïsme et à la BD.

Puis bon, c’était à 6h00 du mat, tout ça. Je suis même pas foutu de tenir une déprime correctement. La loose.

 

Bref.

 

Je voulais te raconter tout ça, puis je me suis rendu compte que je suis un connard, j’avais même pas félicité ma parturiente de cousine, qui à donné à ma mamie sa deuxième arrière-petite-fille, quatrième arrière-petit-enfant.

Donc voilou, j’ai une petite-cousine depuis le 31 mars, née en Martinique, elle s’appelle Louise, elle fait 3 kilos alors qu’elle est née un mois avant terme, elle est pas trop fripée, elle a les pieds de sa maman, paraîtrait qu’elle est brune mais la photo que j’ai on voit pas ses cheveux, bravo cousine Soso, je ne doute pas qu’elle soit aussi réussie que son grand frère. 

 

Et rappelons sa chance à cette pauvre enfant, qui faillit s’appeler Edgar, comme le méchant des Aristochats. Heureusement, elle n’a pas de kiki. Béni soit ton chromosome X, Jojo !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francis 02/04/2008 23:46

Donio >> Oui, hein, ouf.Tsuba >> Ben on s'en fout pas plus que de Louise (enfin, les lecteurs du moins). Bienvenue à Faustine !

Tsubame 02/04/2008 22:07

Moi le 28 mars c'est ma nièce Faustine qui est venue au monde à 2,9 kg. Elle a eu la chance d'échapper à Loreleï comme prénom après un lobbying actif de la famille :))Comment ça tout le monde s'en fout ?

Donio 02/04/2008 14:31

Elle a bien fait de sortir avant, à trois kilos il lui fallait plus d'espace pour continuer à se développer, en interne elle aurait finit toute rabougrie.