Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 19:42

 Hop, encore une fois, ayant maintenant la Wii de ma coloc comme distraction, je recycle. Recycler, c'est très important. Là, c'est un texte d'un jeu sur un autre site, visant à réécrire en moins d'une demi-heure un article, sur un ton plus absurde / nonsensique. En l'occurence, là, je réécris un texte d'une nana (je crois) racontant que son prof de philo disait que tout le monde fonctionnait sur un modèle de société famille-boulot-salaire-désirs-consommations, et que si on s'y pliait on était mal vu car pas conforme, et elle elle refusait cette vile société de consommation, et elle voulait être non conforme à cette société même si c'est mal vu.

Donc, en 18 minutes, j'ai dû le réécrire.

====================

Je n’ai pas eu la joie d’avoir des cours de philosophie. En effet, mon prof, à un an de la retraite, ses longs cheveux blancs attestant de sa sagesse autant que nécessaire, et sans doute plus que ne pourraient le faire ses cours, n’a pas jugé bon de faire autre chose que de nous initier à Aragon et Jean Ferrat, tout en redistribuant les richesses qu’il détenait dans sa maison de campagne à trois cambrioleurs différents au cours de l’année. Ha, et on est allés mater les nichons d’une actrice dans une pièce de Nabokov, aussi. Mais pour les cours, nada, mate.

 

Ceci dit, je ne doute pas que s’il s’était intéressé à notre formation philosophique, il ne se serait pas privé de fustiger le conformisme.

Le conformisme, aurait-il dit un doigt en l’air pour signaler le bon mot, est étymologiquement le formisme du con, de formus, la forme, et conus, l’organe génital dont est dotée sa coiffeuse mongole à laquelle il adressait des vers, bien que marié (c’était platonique).

 

Ce conformisme, nous aurait-il dit, en bon séditieux communiste, ce conformisme provient de l’aliénation du peuple au modèle de société :

 

famille - boulot - salaire - désirs - consommation...

 

Or, ceci ne doit pas être votre idéal, enfants, car c’est celui de la pègre capitaliste, qui fabrique à la pelle des petits enfant pauvres au Brésil.

Vous ne devez pas être les chiens de garde de cette société dépravée, car le bonheur est atteignable autrement !

Il suffit, comme disait l’autre, d’une femme, d’une pipe et d’un pull (de préférence des Shetland, car être rouge n’empêche pas d’avoir la classe, hein petits canailloux, regardez-moi)(quand je dis moi, je veux dire lui, bien sûr).

 

Et les moutons de Panurge auront beau vous dire le contraire, ils baveront devant votre bonheur sans écran plat, et leurs enfants jalouseront les vôtres, qui seront capables de jouer même pendant une coupure d’électricité, car les fourmilières à brûler n’ont pas besoin d’électricité, contrairement à la PS3.

 

Et là, vous les aurez bien enflés.

 

Rejoignez –nous, camarades !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mlle A 05/03/2008 15:56

c'est quoi "désirs" ?

cubik 04/03/2008 13:18

famille? boulot??? c'est vraiment obligatoire?

freakylady 04/03/2008 11:10

p'tain, je viens d'apprendre qu'on peut prendre sa retraite QUAND ON VEUT : une collègue vient de se tailler au bout de 15 ans de service rendu à la nation avec ses 700 euros mensuels sous le bras pour faire un atelier poterie et niquer quand lui prend l'envie... Tension-action-solution.