Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 22:42

J'ai remarqué, en observant de près mes statistiques, que mon lectorat se raréfiait le week-end. Probablement qu'il sort les mômes au zoo ou qu'il se rend au pot-au-feu chez papa-maman. Ca n'aurait donc aucun sens de gaspiller des bons articles à ce moment, alors que j'en manque cruellement. J'ai donc décidé de vous faire découvrir ce week-end mes talents précoces, avec une histoire que j'ai dû écrire aux alentours de vers onze ans. Voici donc l'histoire du petit pot de lait qui voulait devenir roquefort.

Comme vous le constaterez, on pouvait déjà observer chez le jeune Francis un talent narratif certain, un sens de la péripétie et du suspense à nul autre pareil, un goût pour la référence (ici, un personnage de Tex Avery, saurez-vous le reconnaître ?), et une orthographe plus que plorable.

Désolé.

============================


Voici la véridique (ou presque) histoire d'un joli petit pot de lait dont le rêve était de devenir roquefort. Hélas, il était apparu dans une région où l'on faisait du comté Entremont pour cantine de collège. Puisque, dans cet endroit où le fromage était fait à base de pétrole, il ne pouvait servir à rien, il décida de partir pour une région à roquefort comestible. Il partit donc. Un jour, un chat furieux voulut le laper. Le fauve rôdait lentement autour du pot, choisissant le meilleur angle d'attaque. Il se jeta sur le pauvre petit pot qui commençait à tourner du lait, lorsqu'un balai s'interposa entre lui et le minet. Une énorme bonne femme en jupe de grosse laine et avec un chiffon noué autour de la tête poursuivit le chat en hurlant, puis, essouflée par cette course inutile, se retourna du côté du pot de lait. Il était parti ! Eh oui, le petit pot, profitant de la poursuite, avait repris son petit bonhomme de chemin. Un petit matin, ô joie, il s'aperçut qu'il commençait à cailler.

rokf3.gif

roquefort

Quelque temps après, il arriva enfin à destination. Il vit au loin, une ferme. Le petit pot de lait se dit :
-Youpi, je vais enfin devenir roquefort ! C'est vraiment cool !
Quand elle le vit, la fermière se dit :
-Quelle chance, du lait pour mon fromage ! je vais vite m'en occuper.
Le petit pot de lait était content, car plein de petits microbes le rendaient onctueux... Mais un jour, horreur, il s'aperçoit qu'il était devenu camembert ! Heureusement, il finit par s'en accomoder.
Quelque temps plus tard, se demandant pour la première fois ce qu'il allait devenir, il posa la question à ses voisins. Un d'eux lui répondit :
- Comment ? Tu ne sais pas ? on va être dévorés ! 
Le petit camembert eut très peur, car il ne s'y attendait pas du tout ! Alors, il déclara :
-oh mais moi je suis très gentil et je veux pas être mastiqué, avalé, digéré et expulsé par le trou des cabinets (vous remarquerez que le gentil camembert était un peu poète). Moi je veux m'en aller, na !
Alors ses copains camemberts se concertèrent puis décidèrent de l'accompagner.
Ils s'en allèrent donc de part le vaste monde, visitant les grottes agréablement humides et les vergers et les terrains de foot et tout plein d'autres choses encore.
Aussi, ne vous étonnez pas si, un beau jour, vous croisez un troupeau de camemberts dans votre jardin.

P.S : si vous en croisez, n'y touchez pas, c'est une espèce protégée. Si vous en voyez un qui a trop coulé, n'hésitez pas à lui donner un peu de lait et une pincée de Pénicilium camemberti, très bon pour lui, et signalez l'endroit où vous l'avez découvert à la LPFTL (Ligue de Protection des Fromages de nos Terroirs en Liberté).



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frenchmat 24/11/2007 12:32

T'ain, 11 ans... C'est encore mieux que mon billet "Amour, Gloire et Lait caillé". Je suis dégoûté mais je vais essayé de pas en faire tout un fromage  :-)

Francis 24/11/2007 10:24

Je tapais plus de code à 11 ans que maintenant en fait :o)

Mélina LOUPIA 23/11/2007 23:57

tain tu tapais déjà du code à 11 ans?balaise.des bizettes