Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 22:54

Avant-hier, j’ai commencé à prendre des cours de chinois.

Oué.

Chuis un ouf, j’ai peur de rien.

 

J’ai pas pris japonais, parce que je sais déjà dire l’essentiel : « Condom motteru ? Piru nanderu ? Ikanahide ! ».

 

Bref.

 

Donc, j’ai commencé le chinois hier, après m’être dûment inscrit sur les registres de la fac, entouré de jeunes de partout (baaah). Me reste à m’inscrire pédagogiquement auprès des responsables de la section chinois, ce que je dois faire il y a deux jours. Si j’ai bien compris, j’étais censé y aller entre 10 et 12 heures lundi avec mon nom de famille et ma carte étudiant, sauf que j’ai eu ma carte qu’à 13h00 ce jour-là, ce qui était problématique. Mais bon, comme je le savais pas, je m’en fichais un peu, hein.

 

Et donc, lundi, pour la première fois depuis un an (enfin, y’avait les cours de code, mais ça compte pas des masses, hein), j’ai des camarades de classe.

Hu hu.

 

C’est rigolo, contrairement à ce que prétendaient différentes demoiselles sur ce blog même, ça grouille de chinoises. Pas forcément des jolies, et je suis pas convaincu que ce soient des fougueuses, mais même. Et des chinois, aussi. Enfin, autant que je puisse le deviner, hein, ptet c’est des vietnamiens en fait.

 

Pis y’a pas que des faces de citron, y’a aussi des visages pâles, plus ou moins acnéiques, jusqu’au stade de la barbe blanche. D’ailleurs, j’ai déjà pu remarquer que c’était les plus vénérables qui arrivaient le plus à la bourre.

 

Tsss.

 

Moi, j’arrive à l’heure. Ouais. Avec des feuilles de papier pour prendre des notes, même. Et un stylo, dans la poche avant de mon sac, avec mon billet de train Langogne-Paris.

 

 Oué. Parce que pour le moment, la prof, elle est canon. Elle a un nom imprononçable par un gosier occidental, mais elle est mignonne.

 

Et donc, j’ai commencé à apprendre le chinois. On a d’abord vu onze consonnes, b, p, m, n, l, f, g, k, sauf que ça se prononce pas pareil, mais pour que les français puissent essayer de lire le chinois, ils ont fait un alphabet avec nos lettres.

Alors pour vous, le b, ça se prononce p, sauf que quand tu récites, tu dis un truc genre poah, en fait, tu fais le son de la consonne et tu croasses derrière (comme une rainette verte). P, ça se prononce p mais avec une aspiration derrière (et un coassement de rainette).M, n, l, f, c’est bien, c’est comme en français.

G c’est entre g et k, sauf que k, c’est k, mais avec une aspiration aussi.

Puis on a vu d’autres consonnes, comme sh (c’est ch en français), zh (c’est dj), ch (c’est tch), et des trucs comme ça.

 

Ensuite, on a vu les voyelles, y’a le a qui se prononce à peu près a, le o qui se coasse, le e qui se dégobille, le i qui se stridule, le u qui est un ou qui fait comme la petite chouette au fond du jardin, le ü qui est un u (donc pas comme le u), puis derrière, les autres ang (qui se prononce ing), an (ann), ong (on), eng, ing (çui-ci c’est le pire, c’est un truc du genre yeung), et d’autres trucs, genre uo, ou (qui ne se prononce bien sûr pas ou mais owou ou à peu près).

 

Jusqu’ici, c’est simple, mais y’a aussi ces quatre enculés de tons de merde.

Oui, parce que ce serait trop simple, d’avoir des mots qui se prononcent d’une seule manière. Il leur fallait mettre ces quatre enfoirés de tons sur chaque voyelle. Enfin, un par voyelle.

Y’a d’abord le premier ton : tu prends la voyelle haut et tu restes à cette hauteur. Et t’écris par exemple ā.

Le deuxième ton : tu montes et tu fous un accent aigu sur la voyelle.

Le troisième : tu descends puis tu remontes. En pratique, un ă se prononce ahA (à peu près)

Puis le dernier : tu descends avec un accent grave. Là, tu prends un ton sec et désagréable pour prononcer, même des choses gentilles.

C’est plus facile de s’exprimer avec des mouvements de la main, sinon on comprend pas quel ton t’utilises.

 

On a même commencé à faire des phrases, c’est pas compliqué, c’est sujet verbe complément quel que soit la phrase, et y’a pas de conjugaison. Je sais dire (en théorie, parce qu’en pratique, avec les tons et tout, c’est relou) des trucs comme le cheval noir boit du café ou

As-tu peur des allemands ? Trop la classe.

 

Et là, on vient de se mettre aux sinogrammes. On a déjà vu les six traits de base : le con de trait en oblique vers en bas à droite, le con de trait horizontal vers la gauche, le con de trait vertical (vers le bas, hein, sinon c’est pas bien), le trait oblique vers en haut à droite, le con de trait en oblique vers en bas à gauche. Et faut pas fermer un truc avant de mettre quelque chose à l’intérieur (genre ton caractère peut plus rentrer dans un carré si t’as tracé le carré avant, soit les anciens chinois étaient très cons, soit c’est trop chargé de symboles pour moi).

 

En bref, pour le moment, je kiffe.

Comme j’ai aucune oreille, j’ai du mal, mais ça me plaît bien, les six premières heures.

Reste à espérer que ça continue.

PS : Il y a sans doute une ou des erreurs dans le titre, hein. Mais on s'en fout.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francis 12/09/2007 19:20

Madame Loupia >> Oui, j'ai toujours mon bob, mais je le sors plus trop là.nathalie >> Moi non plus, je pige pas tout, j'arrive pas à différencier le t et le j, c'est dire.Mélimélo >> J'écris déjà comme un porc en français, tu veux vraiment que je te donne des cours de sinogrammes ?Cécil >> ce sera 9,90 € pour tous ceux qui ont lu, ouais.Lelf >> frimeuse, va.cubik >> c'est un bon parti, mais les métisses sont de loin les plus mignonnes du lotDonio >> ha ben je vais pas répondre à une réponse, passons à la suivanteFrenchmat >> En tous cas, si c'est pas du russe, pour le moment, pour moi le chinois c'est de l'hébreux.Gima >> C'est quoi, des "giroles en chinois" ? Ta question n'a aucun sens, je n'y répondrai pas tant qu'elle ne sera pas formulée dans un français correct.

Gima 12/09/2007 13:53

Comment dit on "j'aime les giroles en chinois"?

Frenchmat 12/09/2007 10:57

Oh le nul, il arrive même pas à distinguer les Japonais des Nippons !!"Tu descends et tu remontes" ?? C'est du Russe, ça, c'est les montagnes   :-)

Donio 12/09/2007 09:59

cubik > et puis le cours de la chinoise chute à Paris avec l'augmentation de l'offre

cubik 12/09/2007 09:32

la chinoise, c'est un bon partica coute pas cher et c'est docile >)