Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 13:11

Bonjour Nicolas.
Tu ne me connais pas, et il vaut sans doute mieux pour nous deux que cela reste comme ça.

 
Ta maman m'a demandé des conseils en ton nom, pour que tu puisses la rembourser de la perte de ton sac de sport. C'est déjà très bien, de vouloir la rembourser, mais ce n’est pas facile quand on n’a que onze ans, je suis passé par là moi aussi.


Tu as deux solutions. La première, et la plus simple, est de voler dans le porte monnaie de ta maman en allant chercher le pain ou pendant qu'elle regarde le foot à la télé. Dis toi que ce n’est pas si grave, et si tu te sens coupable (mais y’a pas de quoi, je te parie qu’elle a fait la même chose quand ELLE était petite), tu n’as qu’à manger moins de gâteaux au goûter. Un Prince de Lu ® en moins chaque jour, en 16 jours, tu lui auras économisé le prix d’un paquet. En un an, celui de 22 paquets, et c’est pas donné, les Prince de Lu ®. Si tu ne manges pas de Prince de Lu ® au goûter, c’est encore mieux, dis-toi qu’en n’en mangeant pas un paquet par jour, tu lui économises un paquet par jour, en un an, 365 paquets ! Là, elle devrait même te remercier, un sac de sport, ça coûte beaucoup moins que 365 paquets de Prince de Lu ® par jour, tu as le droit de lui demander un gros cadeau (par exemple, un bébé alligator).

N’essaye pas de ne pas manger plus d’un paquet de Prince de Lu ® par jour, tu ne courrais pas le risque de choper un diabète sévère qui te ferait avoir besoin de plein de piqûres.

La deuxième solution, c’est le racket.
Alors, pour le racket, déjà, il faut être malin. On ne rackette pas n'importe qui. Bon, si tu es en sixième, le mieux, c’est de racketter les CP, ils sont minuscules et ne risquent pas de te faire de mal. En plus, ils racontent plein de bêtises, personne ne les écoutera s’ils disent qu’on leur a volé leurs sous, leurs baskets, etc.

Ensuite, tu regardes les mal habillés, ceux-là, tu évites, ils auront pas beaucoup de sous. Il faut choisir un bien habillé bien coiffé, qui rentre chez lui à pied.

Un fois ton choix fait, ne te précipite pas. Observe avec attention ses habitudes, pendant quelques jours, où il habite, quel chemin il emprunte pour rentrer chez lui… S’il y a des caméras de surveillance sur la route, repère les fils ou une manière de les détourner, en lançant une noix de coco dessus, par exemple.

Une fois que tu as repéré un endroit relativement désert où il n’y a pas de risque d’être vu, tu peux passer à l’action.

Emprunte des bas propres et non filés à ta  maman (si tu lui demandes gentiment, elle ne refusera pas). Prends une batte de base-ball dans le garage. Si tu n’as pas de batte de base-ball dans le garage, fauche-z-en au collège. Attention à ne pas prendre ces trucs en mousse qui ne servent à rien, tu aurais l’air ridicule. Si tu n’as pas de batte de base-ball nulle part, casse un gros bout de bois dans la forêt. Bon, en fait, ça sert juste à menacer, hein. Mets le dans ton cartable. Prends aussi des marshmallows.

 

A la sortie des cours, dépêche toi d’aller au niveau de l’endroit désert où doit passer ta victime, enfile les bas sur ta tête, et prends ton bout de bois par le petit bout, comme ça tu frappes avec le gros bout, qui est plus lourd (c’est comme ça que font les professionnels).

Quand ta victime arrive, saute devant lui, et camoufle ta voix en prenant l’accent belge pour ne pas être reconnu : « Hé, une fois, file moué donc tes brols, là, tes sous, tes chaussures, ton blouson Sergio Tacchini ®, et plus vite que ça, m’fieu, une fois ! » en brandissant ta batte au dessus de ta tête.

Logiquement, il devrait crier « Hiiiiiiiiii » très fort, à ce moment, prends une poignée de marshmallows et enfourne lui dans le gosier, ça lui clouera le bec un moment. Pendant qu’il essaye d’avaler, ôte lui ses chaussures, prends son blouson, vide ses poches et fauche les Prince de Lu ® qu’il aura dans son cartable (comme ça tu pourras toujours mettre en œuvre la technique numéro 1 à la maison sans avoir à ne pas manger de Prince de Lu ®).

 

Rentre ensuite chez toi, sans te presser sinon tu auras l’air suspect.

 

Planque ton butin que tu auras soigneusement rangé dans un sac hermétique, sous ton lit, dans un arbre creux, ou au fond d’un étang.

Une fois sûr que plus personne ne se souvient de l’affaire (sauf le môme traumatisé, sans doute, qui ne pourra plus manger de marshmallows mais c’est tant mieux pour lui il aura moins de cholestérol), récupère les affaires et écoule-les chez ton receleur préféré.

 

Ainsi, ta maman sera contente et tu n’auras plus rien à te reprocher !

 

Voilà. Bonne chance, Nicolas.

Et rappelle-toi : nous ne nous connaissons pas, nous ne nous sommes jamais vus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gima 09/09/2007 16:48

Et quand il sera en maison de redressement tu lui expliqueras comment faire chanter les pions avec des menaces de plaintes pour attouchements?

Frenchmat 09/09/2007 14:50

Incitation au racket + homicide volontaire de rire !Tu vas en prendre pour 10 ans, avec ça !!    :-D

Mélina LOUPIA 09/09/2007 14:17

En fait, je crois qu'il va racketter son petit frère, ça restera en famille et on fera marcher la responsabilité civile.Point de caméra de surveillance, point de forêt, pointde gâteaux au chocolat estampillés, juste un petit frère avec un tupperware rempli de thunes.Je te remercie de ton intervention sous la barbe.Des bizettes, (je me tiens les côtes, mais c'est pas parce que le grand prix d'italie commence hein, t'es vraiment à embaumer et exposer dans les musées toi.)

Cécile 09/09/2007 14:12

je balance entre aide moi à élever mes enfants et surtout ne viens jamais chez moi :))