Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 18:02
...pourtant, force m’est de constater que ça m’arrive assez souvent. Par exemple, quand je constate que j’emploie l’expression force m’est de constater à peu près un article sur deux, ça me prouve mon manque flagrant d’imagination.

Quand je lis les recettes de préparation du riz blanc sur le dos de la boîte et que je m’avoue totalement incapable de suivre la recette, là aussi je me sens con.

Ou quand je lis une phrase d’Alexandre Vialatte et que je me dis que j’arriverai jamais à en faire une aussi bien tournée.

 

Ca flanque un coup à l’ego, à chaque fois.

 

 

 

Mais la chose qui me fait le plus sentir con, c’est la conduite.

 

N’importe lequel des nombreux boulets de mon entourage (et dieu sait qu’il y en a. Je ne surveille pas mes fréquentations, elles viennent comme ça) est capable de conduire.

 

Pas moi.

 

 

 

Pourtant, je sais faire plusieurs choses en même temps. Je peux taper une note de blog, écouter la télé, bouffer des Frosties ®, traîner sur un forum, regarder des vidéos sur internet, écouter de la musique et culpabiliser parce que je devrais chercher un travail, tout ça simultanément.

 

 

 

Mais regarder dans tous les sens, bouger les mains et les pieds pour diriger un tas de métal dans des rues, non.

 

 

 

Je suis pas foutu de prendre un tournant sans

 

a) me prendre un trottoir

 

b) franchir la voie d’en face

 

c) me faire engueuler par mon moniteur.

 

 

 

Et je parle même pas de l’emmêlage des pieds (oups, c’était pas la pédale de frein ?), du passage de vitesse quand il faut pas (par exemple passer la seconde en même temps que le moniteur écrase la pédale de frein pour m’éviter de me prendre une gourde qui traversait sur le passage clouté avec son landau à la con), ni du "regard".

 

Ha, le regard.

 

-Nan mais tu jettes un œil, la voiture à deux cent mètres on s’en fout !

 

-Ouais, mais là, y’a une voiture à deux mètres, je la vois pas non plus, moi il me faut du temps pour comprendre qu’est-ce que je vois !

 

[Schrrrrriiiikkk]

 

-Ouais, bon, en attendant, le temps que tu regardes le fond de la rue, on a failli griller un feu rouge.

 

 

 

Je déteste la conduite.

 

J’aurai jamais mon foutu permis, que y’a juste pour trouver un travail que ça sert, parce que moi, si le trajet fait moins de cinq kilomètres, je prends mes papattes, sinon le métro ou le train, et au pire je connais des gens qui savent conduire.

 

Je le veux même pas ce permis.

 

J’aurais plus vite fait de m’acheter un chauffeur chinois.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Panthere 29/08/2007 14:13

Et toi, tu tournes la tête en même temps que tu tournes le volant ? Non ? Eh bien je connais pire que toi... il a loupé son permis deux fois mais il a fini par l'avoir  ! Et puis tu sais c'est une question d'entraînement hein... moi aussi j'étais boulet au début et au fur et à mesure t'apprends à gérer tout en même temps !

Cécile 28/08/2007 08:43

à mon tour de faire du mantra zenifiant, de la decontractitude roulante, des paillettes de kroizantoi et oublie pas ton retro ;)

jess' 26/08/2007 18:12

ça c'est de l'article de blogueur dans lequel je me reconnais...quand je le passais ce con de permis, j'ai bien passé à suicider mon moniteur (qui lui tentait d'arreter de fumer au moment de mon inscription, le con !! ) et j'étais prete à m'en passer...jusqu'à c'qu'une nana de ma classe con comme ça ne devrait pas être autorisé l'ait...et du premier coup.Je pouvais pas ne pas l'avoir.(merdalors ce que c'est que la fierté et comment je pouvais marcher à ça avant. quand j'étais jeune et belle...enfin surtout jeune...enfin disons plus jeune que maintenant quoi..)

Mélina LOUPIA 25/08/2007 11:57

Souvenirs, souvenirs, si je devais le passer aujourd'hui, j'irais pas, je sècherais.Mais sinon, ENLEVE TON BOB, merde, on voit mieux sans.des bizettes à coups de courgettes.

Maried 25/08/2007 09:56

Imagines-toi, faire la conduite accompagnée avec pôpa et môman à la place du moniteur... Parce qu'eux ils n'ont pas les pédales, ils n'ont que le frein à main et leurs superbes voix stridentes qui te transperce le tympan et te fout les nerfs en pelote à chaque carrefour...Bon courage quand même...