Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FIGB recrute




Recherche

24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 11:42

Agronome ! Noble coeur, et vaillant, et épris de justice,

Dans ton poing droit tu tiens ton épée Glyphosate

Et en pourfends, sévère, les vertes adventices

Qui de ton champ de blé se voudraient les pirates !

 

Nulle haine dans ton geste, pourtant

Tu es un paladin

Mais hélas, la foule, ce monceau d'ignorants

Te prend pour un bourrin

 

Et te hue :

Bouh ! Suppôt des lobbies ! Monsanto ! OGM !

Et ces sifflets te tuent

Car tout ce que tu veux, c'est juste quelqu'un qui t'aime (houhouuu, quelqu'un qui t'aime)

 

Hélas, aux yeux des demoiselles,

Qu'elles soient dames-pipi ou cheffes du personnel,

Tu n'es là que pour refuser la génisse au taureau

Et tuer dans la graine bleuets et coquelicots

 

C'est de ton fait odieux si le petit cochon

Si rose et si joli, 'vec son p'tit groin mignon

Ne connaîtra jamais la douceur du gazon

Et pleurera sa queue coupée sur le froid du béton

 

Las ! comment pourrais-tu donc faire comprendre à ces blondes

La poésie intense d'un plan de rotation ?

Ou qu'une vache doit vêler pour qu'il y ait lactation ?

Et puis merde, à la fin ! Faut bien nourrir le monde !

 

...

 

Calme-toi, mon doux prince, cette perle rare existe

Regarde auprès de toi : mais oui, c'est ta consoeur !

Les bottes boueuses, les ongles noirs, et jolie comme un coeur

Et fichue d'écouter tes délires eugénistes ! (1)

 

La compagne qu'il te faut dans cette vie de sauvage,

C'est bien elle, crois-en les statistiques

Allez ! Vivez ensemble l'amour agronomique

Endogame et heureux, Lannister du bocage (3).

 

 

(1) Dans la mesure où tu parles d’élevage animal, hein, pas d’humains. L’agronome n’est pas une cinglée finie (2).

(2) Statistiquement. Mais comme dans toute distribution, il y a des outliers.

(3) Pour les lecteurs de la postérité : les Lannister étaient une famille régnante de Levallois-Perret réputée pour la débauche de leur vie sexuelle et familiale.


PS : Ce poème a été rédigé en état d'angine avancée par un type qui n'avait qu'un titre qui sonnait bien, qui lui était venu à l'occasion d'un retour à son école d'agronomie après dix ans, où il avait constaté que crévindiou, ses collègues agronomes étaient quand même toujours vachement accouplés ensemble, même dix ans après.

Partager cet article

Repost 0

commentaires